Le jardin du Zen Home

Petit jardin privé entre permaculture et ornemental dans le respect de la nature. Un jardin au naturel avec un sol vivant. Potager, roseraie, jardins à l'inspiration méditerranéenne et japonaise... Un havre de paix !

Petit jardin privé d'inspiration japonaise et méditerranéenne en Sarthe.


samedi 6 mai 2017

Taille de mai

 IMG_6951

 

Arbustes d'ornements :

- Arbre de Judée : Une taille de mise en forme après la floraison est éventuellement nécessaire durant ses premières années, afin de lui donner une allure d'arbre. En effet, il tend naturellement vers un aspect buissonnant. Sinon aucune taille n'est utile, sachant qu'il fleurit sur les branches de l'année précédente.

- Bruyère d'hiver : Après la floraison : égalisez la touffe et supprimez les fleurs fanées, les jeunes pousses doivent être rabattues à la moitié de leur longueur environ (avec une petite cisaille à haies ou à gazon), les touffes âgées peuvent être divisées. Ne rabattez jamais une bruyère arborescente au risque de la voir mourir.

- Buis : La taille de formation permet de donner aux jeunes buis la forme souhaitée. Après la plantation, taillez à 20cm du sol les branches qui permettront de constituer la charpente. Au printemps puis en septembre, taillez les nouvelles pousses de moitié seulement. Au bout de quatre ans, il vous suffira de tailler deux fois par an pour conserver la forme de départ.

- Camélia du Japon : Taille en principe inutile, mais si vous souhaitez le former en boule c'est possible après sa floraison.

- Cognassier du Japon : En haie, on le laisse pousser à sa guise. En massif, mieux vaut le tailler tous les 2 ou 3 ans pour éliminer les rameaux en surnombre en dégageant le centre de l'arbuste. Pour les palissés, chaque année à la mi-mai, rabattez toutes les pousses de l'année précédente à 2 ou 3 yeux. 

- Corête du Japon ou kerria : Eclaircir la ramure en rabattant les 2/3 des rameaux de l'année.

- Exochorda : Suppression des bois morts, fragiles. Evitez les tailles trop sévères, coupez d'environ 1/3 les branches de l'année.

- Groseillier à fleurs (ribes sanguineum)

  • Taille d'entretien : si l'on souhaite simplement conserver sa forme à l'arbuste, on se contente de supprimer les branches chétives ou trop arquées, et le bois mort.
  • Taille de rajeunissement : pour les sujets devenus trop encombrants ou ayant perdu leur forme buissonnante (dégarnissement de la base, rameaux clairsemés), il est conseillé de tailler les rameaux à 50 cm du sol. On peut procéder en une seule fois (taille rigoureuse, pour les sujets âgés) ou sur 3 ans (on taille alors seulement un tiers des branches chaque année, en veillant à garder une allure équilibrée à l'arbuste). L'arbuste formera alors de nouveaux rejets.

- Haie champêtre : Le plus naturel possible. ;)

- Laurier cerise : Taille franche pour ne pas qu'il se dégarnisse au centre.

- Laurier tin : Réduire tous les rameaux qui ont fleurit de la moitié de leur longueur. Il fleurit sur les pousses de l'année. Eliminez le vieux bois pour qu'il ne se dégarnisse pas à la base.

- Lilas (syringa) : Taillez les branches mortes, cassées ou malades et celles à moins de 30 cm du sol. Conservez une bonne douzaine de tiges principales comme port principal de la plante puis supprimez les fleurs fanées avant la fructification.

- Oranger du Mexique : La taille est inutile. Les fleurs sont portées par les rameaux de l'année précédente.

- Prunier d'ornement : Aucune taille n’est nécessaire si ce n’est celle des branches mortes. Ne taillez pas avant la floraison mais attendez la fin, si besoin, pour équilibrer ou réduire la ramure.

- Romarin : Il supporte bien toute sorte de taille.

- Spirée de printemps : Elles fleurissent sur les branches de l'année. Taillez donc les branches les plus sombres (anciennes) à ras du sol. Supprimez les branches mortes, abîmées ou cassées, enchevêtrées et celles qui encombrent le coeur de la plante. Tous les 2 ou 3 ans, rabattez l'ensemble de l'arbuste d'un 1/3 au max pour reformer l'arbuste. Toujours couper les branches à 1cm d'un bourgeon dirigé vers l'extérieur.

- Troène : Il supporte tout sorte de taille. En haie, taille fréquente mai-juin et septembre/octobre.

- ThuyaIl supporte tout sorte de taille. En haie, taille fréquente mai-juin et septembre/octobre.

- Viorne de Carles : La taille est inutile. Pour maîtriser son ampleur, rabattez quelques unes de ses grosses branches.

 

Source internet : Jardiner malin, Gerbeaud, rustica.

Retrouvez toutes les tailles à faire dans l'année ici !!

Posté par LyliB à 17:00 - Techniques et savoir-faire - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Taille de mai

Nouveau commentaire
 

© LIFEGATE 2010-2017 - Tous droits réservés